Témoignage de Jean-Christophe Hurtaud, directeur artistique :

Musicien et chanteur depuis 30 ans dans différentes formations, je me suis installé en Bourgogne depuis une quinzaine
d’années.

J’ai d’abord fait des concerts à Corsaint pour soutenir l’action culturelle et patrimoniale de mon village puis j’ai eu envie de répondre à des demandes et des besoins exprimés par la Ville de Semur-en-Auxois.

Cette première expérience m’a permis de rencontrer de nombreux acteurs du territoire, des élus, des musiciens et des mélomanes.

Par ailleurs, j’ai développé une expertise en milieu hospitalier, en tant que chanteur, dans le cadre de l’association Tournesol pendant de nombreuses années sur la région parisienne.

C’est ainsi qu’est née l’idée de créer l’association Les Petits Chemins pour mettre mes compétences et mon réseau de professionnel de la musique au service des établissements sociaux et médicaux de la région.

Je suis très attaché à l’idée qu’il est primordial de développer des actions culturelles et musicales auprès de personnes isolées ou dépendantes, très nombreuses dans la région. Grâce à la musique, un contact privilégié se crée, on sent que l’on sert à quelque chose par le lien qu’on développe, le bien-être que l’on procure.
L’objectif de l’association est donc de développer des actions tout public qui se déclinent parallèlement auprès de publics spécifiques.

Depuis 2016, l’association a organisé plusieurs événements :


  – Les Journées Erard au Château de Bourbilly ont permis de valoriser le répertoire des pianos anciens et de faire découvrir la culture musicale du 19ème siècle dans un lieu magnifique.

  – Un projet en direction du public scolaire dans le cadre des activités périscolaires en 2016 au Musée de Semur-en-Auxois a permis à plus de 300 élèves de découvrir les collections du musée et la musique du 17ème siècle par l’étude approfondie d’un tableau de ….
   – La « Nuit des musées » a permis de développer un partenariat avec le Musée de Semur en organisant des concerts/promenades dans les différentes salles ouvertes au public pour l’occasion.

  – La collaboration avec le groupe AEDES, qui a débuté en milieu hospitalier en Ile de France s’est tout naturellement développée en Bourgogne, tout d’abord en service de psychiatrie à l’Hôpital Morlevat de Semur mais aussi auprès des publics des Ehpad et lors de plusieurs concerts publics au Tribunal de Semur.
   – Mon engagement auprès des publics amateurs m’a amené à prendre la direction du Chœur de Haute Côte d’Or depuis 3 ans. Je propose un répertoire classique, romantique et j’assure une formation continue avec des musiciens amis du Chœur de Radio France qui proposent des week-ends de formation et de répétition aux choristes du Choeur de Haute Côte d’Or. Composé d’une cinquantaine de personnes, le Chœur se produit en public 5 fois par an dans les églises de la région : la Collégiale de Semur, l’Eglise Sainte Urse de Montbard, l’Eglise du Musée de Chatillon sur Seine…

Le fait d’organiser des concerts avec des professionnels permet de rendre visibles nos actions de médiation.
 Mon objectif est de développer les liens avec les amateurs, les réseaux de musicien au niveau local, trouver de nouvelles formes d’intervention, créer une synergie au niveau local pour favoriser l’intervention des artistes locaux auprès de publics divers.

Parcours de Jean-Christophe Hurtaud
Ténor :

Après des études au CNSM de Paris dans la classe de Rachel Yakar et Christiane Eda-Pierre, Jean-Christophe Hurtaud commence une carrière lyrique à l’occasion de l’ouverture de l’opéra de Lyon pour la création de l’opéra oublié de Claude Debussy : Rodrigue et Chimène sous la direction de Kent Nagano. Il chante les rôles de Tamino dans la Flûte enchantée de Mozart et d’Orphée dans les ouvrages de Gluck et de Monteverdi. Il fait partie de l’équipe de création de la compagnie « les Brigands ».

Il participe à différents ensembles vocaux. Dans ce cadre, il s’est produit sur les principales scènes de France, de l’opéra Bastille aux folles journées de Nantes et en Europe, notamment avec les musiciens du Louvre ou les Talents lyriques, au Concertgebouw d’ Amsterdam, au festival de Pâques de Salzburg, au Konzerthaus Wien.

Passionné par la musique baroque, il sait également mettre son talent au service de la musique contemporaine et, dans ce domaine, a participé à de nombreuses créations en France, en Allemagne, en Autriche et à l’université McGill de Montréal avec les ensembles Les Jeunes Solistes et Accentus. Il s’est également produit au festival d’art lyrique d’Aix en Provence avec Accentus et Aedes.

Flûtes à bec : Jean-Christophe Hurtaud est également titulaire d’un Premier Prix de flûte à bec, obtenu au Conservatoire National de Région de Poitiers et se produit avec différents ensembles : la Réjouissance avec Stéfano Intrieri ; le trio Sprezzatura avec Sébastien Fournier, contre-ténor; au sein de l’Amusette Baroque avec l’accordéoniste Michel Glasko.

Chef de chœur : depuis 2016, Jean-Christophe Hurtaud a repris la direction en Bourgogne de deux ensembles vocaux amateurs : le Chœur de Haute Côte d’Or en Auxois (50 chanteurs) et l’ensemble Ica-Onna à Auxerre (20 chanteurs). Il reçoit les conseils de Fred Stoltzfus, professeur honoraire de direction de chœur de l’université de l’Illinois Urbana-Champaign.
Depuis 1999, Jean-Christophe Hurtaud s’implique dans les actions musicales, en milieu de santé, de l’association Tournesol, Artistes à l’hôpital, créée par Elisabeth de la Genardière.

Depuis 2016, Il est directeur artistique des « Petits chemins », association musicale et de médiation artistique en Bourgogne-Franche-Comté ; dans ce cadre, il est associé au projet Notes de chœurs, imaginé par la fondation Artistes à l’hôpital, et en assure le développement en Bourgogne Franche Comté, en partenariat avec la Cité de la Voix de Vezelay.